Votre foyer est-il conforme selon les normes?

Le foyer constitue un emplacement réservé au feu. Le bois chauffé dans les foyers très usés représente l’une des causes du smog pendant l’hiver et de la pollution. Toutefois, de nouveaux aménagements permettent d’avoir un bon foyer dans votre maison. Pour savoir si votre foyer est conforme selon les normes, suivez ce guide.

Le respect aux normes suivantes

Les propriétaires qui veulent continuer à employer leurs foyers devront être sûrs que ceux-ci sont certifiés, mais aussi dégagent moins de 2,5 gr/h d’éléments fins. Les propriétaires de maison peuvent utiliser n’importe quel foyer au bois à l’occasion de panne ou coupure d’électricité qui dépasse une durée de trois heures. Durant les moments de smog au Québec, il est recommandé aux propriétaires de ne pas utiliser de combustible au bois pour que le smog disparaisse rapidement.

Pour les foyers installés dans un condo

Les bâtiments type condos présentant des cheminées qui traversent un circuit commun ouvert ne sont pas conformes aux normes. Pour que votre foyer dans le condo soit conforme aux normes, vous devez construire des circuits techniques différents pour toute cheminée. Si vous n’avez pas d’espace suffisant, vous devez réparer la situation avec des mesures autorisées par un architecte ou un ingénieur. La correction à faire tend à décaler la diffusion du feu entre 45 minutes et deux heures entre les appartements, en fonction du  modèle de bâtiment et en fonction des prescriptions du code du bâtiment. Habituellement, ces mesures cherchent à réaliser une isolation convenable à tous les planchers. Mais, il appartient à l’ingénieur de fixer l’alternative à utiliser en fonction de ses constats suite à une inspection, et en fonction du code du bâtiment.

Quelles étapes suivre ?

Pour déterminer si votre projet de condos rencontre ce problème c’est-à-dire un manque d’espace suffisant, il faut se renseigner auprès d’un ingénieur bâtiment. Par la suite, l’ingénieur se rendra sur place afin d’effectuer sa propre étude et produire un compte rendu. En cas de détection d’un problème, l’ingénieur doit rédiger un rapport. Toutefois, avant cela, vous pourrez remplacer le foyer ou encore l’enlever afin de fermer toute ouverture dans les planchers et plafonds.

Si vous choisissez de le remplacer, vous devez choisir le type de combustible et d’appareil qu’il désire. Il s’agit d’une étape très importante, car les brûleurs électriques au gaz ou au bois ont plusieurs types d’évacuation, mais aussi diverses normes auxquelles se conformer. Ainsi, c’est ce qui agit sur les correctifs proposés par l’expert en ingénierie bâtiment. Les occupants peuvent opter pour quel modèle de foyer ils désirent, mais, ils ne sont pas obligés d’opter pour le même.

Après que le rapport produit par l’ingénieur est remis à la ville et est approuvé par celle-ci, les occupants doivent savoir les différentes éventualités possibles qui s’offrent à eux afin de faire déterminer le coût des réparations selon leurs choix. Enfin, l’ultime étape consiste à réaliser, à la municipalité, une requête de permis afin d’entamer les nouveaux travaux.

 

Laisser un commentaire