Les règles à respecter dans la photographie dans le domaine culinaire

Les photos culinaires sont des clichés de plats gastronomiques prises par des particuliers ou par des professionnelles. Leur objectif est de présenter une image de nourriture parfaite utilisés dans des publicités, des livres de  recettes, des menus ou encore à mettre sur des emballages.

Ce qu’il faut faire dans la prise de photo culinaire

En matière de photo culinaire, de nombreuses règles doivent être respectés pour réussir les photos. Si on ne connaît pas ces règles, il est préférable de faire appel à un photographe culinaire paris qui possède des expériences. La première règle est de privilégier la lumière naturelle. Cette dernière est élément clé dans l’art de la photographie culinaire. C’est la lumière du jour, au matin qui est la plus douce et la plus facile à travailler. Par la suite, on doit utiliser des matériels de qualité pour un meilleur objectif.

En outre, il est impératif de soigner tous les moindres détails en faisant attention à l’angle de prise de vue. Pour cela, on doit vérifier l’inexistence de miette, de cheveu ou de tache qui se sont glissés dans le cadre. Il est important donc de faire attention pour que ces détails ne gâchent pas la photo culinaire. Enfin, pour donner plus de l’originalité à la photo, il faut réglet les profondeurs et le contraste afin de mettre en valeur la couleur des assiettes, des bols, des aliments qu’on va photographier. Les arrière-plans sont également importants.

Les erreurs à éviter dans la photographie culinaire

Dans la photographie gastronomique, il existe des erreurs qu’il faut vraiment éviter comme photographier le soir à la lumière d’une lampe où c’est moins éclairé. Cela peut dégrader la beauté d’une photo du plat. En effet, les couleurs deviennent jaunâtres, les ombres seront marquées et il n’y aurait pas de relief. La meilleure solution est de photographier en pleine journée dans une pièce lumineuse.

Par la suite, une des erreurs à ne pas commettre aussi c’est d’utiliser trop de couleurs. Le mieux c’est d’être harmonieux dans le choix des couleurs en apportant seulement quelques touches par-ci et par-là. L’intensité des couleurs sont aussi importantes car plus elles sont vives, plus elles attirent le regard. Et enfin, il faut faire attention au moindre détail qui peut nuire à la photo et éviter ainsi d’utiliser le Photoshop.

 

 

Laisser un commentaire