Tout ce qu’il faut savoir sur le pot commun

Pour pouvoir utiliser le système de payement à plusieurs, il est important de connaître les quelques détails de ce sujet. En effet,pour tout savoir sur le pot commun, certains, il existe il faut connaître ce que c’est avant tout. Ace sujet, cet article va vous présenter le pot commun en question, dans quelles circonstances peut –on l’utiliser et qui peut contribuer à ce système de payement à plusieurs.

Le pot commun en question

Le pot commun est une stratégie de payement à plusieurs. Il permet de réunir un montant pour financer un projet. Dans ce sens, l’initiateur invite des personnes à contribuer pour alimenter la cagnotte. Il est possible de faire un pot commun sur internet. Dans ce contexte, l’initiateur créé une page internet dédiée pour son projet. On peut trouver, en effet, plusieurs sites internet qui proposentce genre de service. L’objectif est de faciliter la participation à distance par carte bancaire ou par un système de payement en ligne sécurisé. Toutefois, il est du devoir de l’initiateur de désigner les participants. Cependant, si vous cherchez à utiliser ce système en ligne, vous devez avoir l’âge de majorité légal et un certain degré de maturité. En effet, ce typede système exige d’êtrecivilement capable et responsable aux yeux de l’Etat.

L’utilisation et la participation à un pot commun

Le plus souvent, le pot commun est utilisé pour financer l’achat d’un cadeau commun lors d’un anniversaire, d’un pot de départ de retraite d’un collègue de travail, pour couvrir les frais de voyage d’un couple de jeune marié. Mise à part les événements et cérémonie festives, il peut aussi être utilisé dans un tout autre contexte. On peut, par exemple l’appliquer pour faireun lever de fond dans le but de soutenir n’importe quel projet ou bien une collecte de don pour une association. Concernant la participation à ce type de système de payement à plusieurs, il suffit de répondre à la demande del’initiateur du projet pour pouvoir verser le montant demander. En conséquence, il est du devoir de ce dernier d’informer les contribuant pour qu’ils puissent tout savoir sur le pot commun en question. Après les avoirs informé du projet, il est au tour desinvitésd’en décider s’ils veulent participerou pas. Pour le montant de contribution à verser, il appartient à l’initiateur aussi de fixer la date limite de versement de contribution. Concernant la somme d’argent à payer, l’initiateur du pot commun peut le fixer. Mais dans certains cas, la somme indiquéeest juste utilisée à titre indicatif.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire