Plomberie : le métal toujours d’actualité

cuivre-plomberie

En 2018, les tuyauteries contemporaines sont conçues en tubes synthétique. Les tuyaux métalliques sont moins utilisés à cause de leurs effets sur la santé des usagers. Toutefois, certaines habitations comportent une tuyauterie en cuivre, en plomb ou en laiton. Cela oblige le plombier de Goussainville et ses collègues à maîtriser ce genre ouvrage.

Catégories de tuyaux métalliques

Cuivre

Disponible pour pose apparente ou encastrée, le tube en cuivre répond aux attentes en termes de dureté et de malléabilité. On trouve des tuyaux conçus en cuivre recuit et écroui. Ces derniers sont parfaitement malléables et conviennent aux installations encastrées. Effectivement, le cuivre convient à tous les besoins et s‘il est utilisé dans le cadre d’une tuyauterie apparente, il convient bien aux attentes, notamment en termes esthétique. Selon le type de raccord, le cuivre s’assemble au chalumeau. En fait, on garantit une meilleure étanchéité des canalisations grâce aux soudures et à la brasure. Un artisan plombier professionnel doit maîtriser la brasure pour les raccords à souder. Il doit réaliser cela en respectant le délai de mise en œuvre

Laiton à visser

Le tube en laiton nécessite un assemblage par collet battu. En effet, il permet un assemblage d’éléments métalliques entre eux. Le cuivre et l’acier conviennent parfaitement au procédé du collet battu. Cela aide les professionnels à réaliser des beaux ouvrages à encastrer. Pour le raccordement de la robinetterie, le laiton conviendra parfaitement. Il faut avoir le matériel nécessaire pour exécuter le collet battu. Citons, entre autres, un ébavureur, un chalumeau et une pince à cintrer. En assemblage à collet battu, cela ne peut pas être encastré ou utilisé pour le gaz.

Plomberie métallique à Saint-Germain-en-Laye

Le tuyau en laiton ne convient pas à une tuyauterie destinée au cuivre. Pas d’encastrement ni d’utilisation pour le gaz selon le type de raccord de plomberie. Ces restrictions freinent les usagers sur le fait de choisir cet équipement pour leur tuyauterie. De ce fait, plusieurs professionnels français utilisent uniquement les tuyaux en synthétiques, plus faciles à assembler et à raccorder. Cela permet également aux professionnels qui ne maitrisent pas l’art du collet battu d’exercer leur travail normalement.

 

Laisser un commentaire