Quelles sont les maladies de peau les plus fréquentes chez un cheval ?

Depuis ces derniers jours, avez-vous constaté que votre cheval perd des poils par endroit, se gratte souvent ou présente des plaies infectées ? Il se peut alors que votre cheval soit atteint d’une maladie de peau. Mais ne vous inquiétez pas, il existe bien plusieurs remèdes qui soigneront votre ami dans les plus brefs délais.

La teigne

La teigne est l’une des maladies que l’on rencontre souvent chez le cheval. Il s’agit d’une mycose suite à un contact avec le champignon. Pour être atteint de cette maladie, il se peut que votre cheval se soit approché d’un autre animal infecté ou qu’il soit en contact avec un matériel contaminé. Mais dans tous les cas, vous pourrez facilement repérer la teigne. Dans le cas où vous observeriez de petits cercles de peau sèche sur le pelage, votre cheval est atteint de la teigne. Souvent, il ne se gratte pas sauf si la teigne est surinfectée. Pour le traiter, vous devrez appliquer une solution spéciale contre la teigne pendant plusieurs jours. Vous pourrez également traiter vos autres chevaux étant donné que la teigne est contagieuse.

Les allergies

Les allergies figurent aussi parmi les problèmes de peau du cheval. Les causes des allergies sont nombreuses. Cela peut être dû à la réaction d’une matière, à un insecte ou aux pollens. Pareillement aux personnes, il y a des chevaux plus sensibles que d’autres aux allergies. Une fois que vous avez remarqué que votre cheval se gratte souvent ou commence à perdre des poils, et si vous constatez l’apparition des rougeurs ou des croûtes, commencez à chercher la cause de l’allergie. Peut-être que cela provient du changement de licol que vous avez effectué récemment ou du nouveau shampoing que vous venez d’utiliser. Mais dans tous les cas, vous pourrez lui appliquer un crème pour le soulager.

Les poux

Dans la plupart du temps, les poux sont les principales causes de démangeaisons. Si pendant la période hivernale, votre animal se gratte souvent et perd des poils sur la tête et le poitrail, il s’agit surement des poux. En effet, ces derniers se cachent dans les poils du cheval et le pique par la suite. Vous pourrez facilement identifier la présence des poux à l’œil nu ou repérer les lentes blanches fixées aux poils. Pour les faire disparaitre, vous pourrez utiliser un produit anti-poux. Et surtout, n’hésitez pas à traiter le matériel de pansage ainsi que la file.

La gale de boue

L’un des problèmes de peau du cheval que l’on rencontre souvent est la gale de boue. Il s’agite en effet d’une infection liée à l’humidité. La peau humide, sous les poils couverts de boue, s’infecte et entraine des croûtes. Bien évidemment, cette maladie est connue sous le nom de gale de boue, mais elle peut parfaitement toucher d’autres parties telles que le dos. Étant donné que la première cause de cette maladie est l’humidité, il est de ce fait indispensable de mettre l’animal au sec et de lui apporter les soins nécessaires. En effet, vous pourrez toujours contacter un expert si son état s’aggrave.

Laisser un commentaire