Les principaux éléments d’une installation électrique

pieuvre-électrique

Une installation électrique doit disposer d’un minimum de composant pour assurer le confort et la sécurité des installations et des utilisateurs. Si la gaine technique du logement regroupe les éléments les plus importants du réseau, le consuel exige aussi plusieurs autres dispositifs avant de fournir le certificat de conformité.

Les composants d’une installation électrique

La NF C15 100 détermine les principaux éléments que l’on doit trouver sur une installation électrique.

  • Les éléments de gestion du réseau

Parmi les premiers composants de l’installation, il y a le disjoncteur principal et le compteur électrique qui se trouvent dans la partie gestionnaire de réseau placée au niveau de la GTL et intégrée dans l’ELTE.

  • Le tableau électrique

Un câble d’alimentation part du compteur et du disjoncteur principal avant de rejoindre le tableau électrique. C’est à partir de ce composant que la répartition du courant s’effectuer à travers les différents circuits du logement. C’est au niveau du tableau électrique que l’on trouve les éléments les plus importants du système de distribution électrique.

  • Les dispositifs de protections

Parmi les principaux éléments d’une installation électrique que l’on trouve dans le tableau électrique, il y a le disjoncteur automatique et le différentiel. Chaque circuit dispose d’un disjoncteur automatique ou d’un fusible qui permet de couper le courant en cas de court-circuit ou d’une surcharge. Le différentiel est par contre un dispositif qui coupe l’alimentation lorsque la quantité de courant absorbée et refluée par un appareil sont différents.

  • Le circuit

Le circuit, c’est l’ensemble des câbles électriques qui assurent la distribution du courant vers tous les points d’utilisation. La NF C15 100 établies un ensemble de règlesrelatives au nombre de circuits dans un logement, au principe de conception de ces circuits, et la nécessité de certains circuits spécifiques.

  • Les prises et les éclairages

À la fin de certains circuits, on peut trouver les prises dédiées à différentes utilisations de courant. Il y a aussi, les éclairages et les interrupteurs qui sont d’autres éléments que l’on trouve sur une installation électrique.

  • Les systèmes de protections complémentaires

Toujours en référence à la norme NF C15 100, le réseau électrique doit disposer d’une liaison équipotentielle ainsi que d’une mise à terre essentielles à sa protection contre les différents risques électriques.À ces éléments s’ajoute le parafoudre également nécessaire pour éliminer tous les risques liés à l’électricité.

Le réseau électrique, comment le concevoir ?

Lorsque tous les éléments indispensables sur une installation électrique sont connus, il faut les disposer tel qu’il est exigé par la NF C15 100. En effet, en plus de déterminer les composants qui doivent exister sur le réseau d’un logement, cette norme établit aussi un certain nombre de règles relatif à leur installation.

Dans un premier temps, le tableau électrique pre-équipé sera installé dans la gaine technique du logement ou la GTL. Ensuite, les différents circuits électriques du logement pourront être conçus à l’aide d’une pieuvre préalablement conçue. Ce qui permet par la suite d’installer les prises électriques et les éclairages et les interrupteurs. Les différents appareils tels que les radiateurs électriques pourront également être connectés à leur circuit à travers les boites de connexion.

Lorsque les composants principaux sont en place, la mise à terre et la liaison équipotentielle sont réalisées.Une vérification de la conformité de l’installation électrique est effectuée par la consuel avant le branchement au réseau.

Laisser un commentaire