Le thermosiphon, le meilleur chauffe-eau solaire sur le marché

eau-chaude-solaire

Le chauffe-eau solaire est une solution performante, durable et économique pour chauffer l’eau. Mais parmi les trois systèmes de chauffe disponible sur le marché, il y a le thermosiphon, qui est unanimement considéré comme le meilleur chauffe-eau. Offrant un bon rapport qualité-prix, ce système mérite beaucoup d’attention avant l’achat d’un nouveau chauffe-eau.

Les principales caractéristiques du thermosiphon

Le thermosiphon est un des trois types de chauffe-eau qui peut servir à la production d’eau chaude sanitaire. Bien que ce modèle soit différent dans sa composition, il fonctionne sur le même principe que les autres chauffe-eaux. En effet, le thermosiphon va récupérer l’énergie solaire par les panneaux qui sera ensuite absorbée par le fluide caloporteur avant que la chaleur soit restituée dans le ballon d’eau chaude.

Bien que son mode de fonctionnement soit simple et équivaut aux deux autres modèles de chauffe-eaux, le chauffe-eau solaire thermosiphon va être diffère étant donné que le système est sans pompe. L’eau lorsqu’elle est chaude va alors naturellement remonter des panneaux au ballon. Lorsqu’elle refroidit ou en cours de refroidissement, le fluide caloporteur va descendre pour de nouveau remonter en température.

Pouvant fournir en moyenne 5O% de l’eau chaude pour une famille, le thermosiphon avec quasiment aucune panne est à étudier avant tout projet d’achat d’un chauffe-eau solaire.

Le chauffe-eau thermosiphon, une installation complexe

Simple d’usage, le chauffe-eau thermosiphon est toutefois très contraignant quant à l’installation. En effet, le plombier expérimenté doit tout d’abord se baser sur les mêmes règles de pose que les autres modèles de chauffe-eaux. Ainsi, il faut respecter une pente de toit d’une inclinaison de 45° orientée vers le sud afin que l’équipement puisse capter le maximum d’énergie pour chauffer l’eau.

Ensuite, il faut également s’assurer à ce que chaque élément de l’appareil soit disposé correctement. Le ballon doit notamment être placé en hauteur plus élevée que les panneaux solaires. Cet élément est souvent placé dans les combles tandis que les panneaux seront placés sur la partie la plus basse du toit ou de la façade. Respecter ces règles de pose permet à l’appareil de fonctionner correctement, mais surtout de fournir le maximum d’énergie pour chauffer l’eau à la bonne température.

 

Laisser un commentaire