Déménagement : comment réussir sa première rencontre avec les nouveaux voisins ?

Un déménagement demeure toujours un grand changement surtout en ce qui concerne l’intégration dans le nouveau quartier dans lequel on va vivre. Et il est important de réussir la première rencontre avec ses nouveaux voisins car la qualité des relations entretenues va beaucoup dépendre de cette première impression. Il est donc recommandé de tout bien mettre en œuvre dès le début. Et ne vous inquiétez pas, il n’y a rien de plus facile.

Faire bonne impression avec le sourire

Pour commencer à se faire des amis, rien de plus simple que de dégainer le plus beau de votre sourire. Avec un salut amical, sourire à vos nouveaux voisins est un geste qui parle plus que des mots. Cela va montrer que vous êtes quelqu’un de très sociable et que vous apprécier le contact. Toutefois, il ne faut pas exagérer le sourire de peur qu’il ne soit plus naturel. Soyez vous-même en montrant juste beaucoup de sympathie. D’ailleurs, il est naturel de faire une discussion dans laquelle on pourra placer une petite plaisanterie et même émettre l’idée d’organiser un apéritif avec les nouveaux voisins pour faire plus ample connaissance. Vous pouvez les impressionner grâce à des produits que vous pouvez trouver en épicerie fine qui fera un bon sujet de conversation sur d’où vous venez et ce que votre région d’origine a de meilleur à offrir. C’est aussi la meilleure stratégie pour connaitre l’ambiance qui règne dans le quartier. Vous pouvez déjà y percevoir le caractère et les relations entre vos voisins.

Faire attention et s’impliquer dans la vie du voisinage

Lorsqu’on vient de déménager, on peut dire qu’on est chez soi tout en étant chez les autres. Il est donc important de faire en sorte que votre voisinage ait une bonne impression de votre comportement et que votre intégration ne commence pas par une dispute. La plupart du temps, le bruit est sujet de discorde entre voisin. Par exemple, si vraiment vous devez réaliser des travaux, il est préférable de les faire la semaine d’après ou le samedi matin et pouvoir vous reposer le dimanche, qui est un jour de repos pour tous. De même, les animaux peuvent devenir une source de disputes. Prenez des précautions pour éviter que la première discussion avec votre voisin ne soit pas à propos de votre chien qui a fait ses besoins dans leur jardin ou parce qu’il aboie toute la nuit empêchant tout le quartier de dormir. Mais si par malheur ça arrivait, n’oubliez pas de toujours sourire comme le font les commerçants et montrer que vous êtes désolé. Et pour mieux s’intégrer dans son nouveau quartier, une bonne méthode est de fréquenter les lieux publics comme le parc-école, la piscine ou le patrimoine du quartier pour établir des liens avec plus de monde.

Faire la fête avec ses voisins

De nos jours, il est assez habituel d’organiser une fête pour faire connaissance avec ses voisins. Cela peut se faire en envoyant des cartes d’invitation dans leur boîte aux lettres pour les inviter à une journée portes ouvertes un dimanche par exemple. Vous allez ainsi accueillir du monde tout au long de la journée avec quelques snacks et petits gâteaux ou autres produits d’épicerie fine pratiques pour ce genre de situation. C’est aussi un bon moyen de découvrir les habitudes de chacun et éviter des impairs comme par exemple, vous entrainer au saxophone à l’heure où le bébé de votre voisin fait une sieste. D’ailleurs, si vous prévoyez une pendaison de crémaillère, il est poli de s’excuser d’avance auprès du voisinage pour le bruit occasionné. Mais peut-être que vous pouvez les inviter aussi à votre fête pour éviter le problème.

Laisser un commentaire